////////////Oz/////////////////////////////

Constance et Thomas en Australie.

/////Happy birthday dear Queen!//////////

Publié dans Outback

En Australie pour célébrer comme il se doit l’anniversaire de la reine, le peuple est en congé, ce qui signifiait pour nous un long week-end de 3 jours juste au moment du coup d’envoi de la World Cup!! Autant vous dire que cette pause ne fut pas de tout repos.

5:30 am samedi, réveil aux aurores pour suivre Jodie, une collègue de boulot, et ses enfants à la chasse au sanglier dans une exploitation de 160 000 hectares gérée par son mari. Lucky we are, à peine arrivés, les chiens repèrent l’animal et se lancent à toute allure à sa poursuite… Impressionnants et efficaces, ils immobilisent la bête en quelques minutes et laissent  leur maître achever le gibier proprement, un coup de couteau dans le cœur. Poursuite de l’aventure dans un safari australien qui je pense restera longtemps dans nos mémoires: levé de soleil sur l’Outback, kangourous à gogo, course poursuite avec les sangliers et câlins canins à l’arrière de la « yout » (petit surnom des 4x4 pick-up)… Et pour boucler cette splendide matinée, haute en couleurs et en émerveillements, petit tour en quad au milieu des kangourous et des « émus » (autruche australienne).
Retour aux sources pour l’après-midi, au programme design d’un nouveau meuble de rangement pour le van. Déjà il faut se mettre d’accord sur nos envies et nos idées, ensuite esquisser quelques croquis pour mieux visualiser le projet et enfin réaliser les dessins techniques pour résoudre les détails de construction. Pour la mise en œuvre, nous avons la chance de compter parmi nos collègues une charmante Berlinoise dont le colocataire est charpentier, y a plus qu’à comme dirait l’autre… Le résultat en image dans une quinzaine de jours si je ne m’abuse.
On commence à être un peu fatigué, alors pour la soirée on fait soft, quelques verres au coin du poêle chez Mélanie (notre amie allemande) autour d’une carte vietnamienne. En effet, qui mieux que nous pourrait la conseiller pour une petite virée au Vietnam… Il est vrai que nous ne sommes pas complètement impartiales, le Nord est évidemment milles fois plus beau que le Sud!!!
Petite grasse matinée pour les deux français… 10:30 am nous voilà déjà debout, saleté d’horloge biologique! On en profite pour faire quelques lessives et passons l’après-midi avec Anthony et Kay, ce qui nous confirme la sympathie de ce couple from the Isle of Man. Pas le temps de se reposer, nous avons rendez-vous avec notre patron. Comme d’habitude nous sommes reçus comme des rois: thé et gâteau à l’orange (made by myself), apéritif, dîner, match Algérie vs Slovénie, dessert, Ghana vs Serbie, 2 heures de sommeil et enfin Germany vs Australia avec thé au lait et tartine de vegemite à 4:30 am!!! Ouhaa, une belle raclée 4-O. Comme Thomas dit, les Australiens feraient mieux de changer de ballon et de jouer avec les mains!
Quelques 3 heures et demie plus tard, nous sommes en route pour le parc national de Gundabooka au volant d’une yout prêtée par Daniel (notre génialissime patron). Encore une fois, difficile de se rendre compte de la réelle beauté des paysages australiens avant de les avoir admirer. Nous revenons épuiser de cette ballade et de ce délicieux barbecue et nous effondrons devant un mauvais film américain (Shangaï noon avec Owen Wilson et Jackie Chan…).
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


commentaires {5} - Ajouter un commentaire
Publié à 13:44, le 18/06/2010, Bourke
Mots clefs :

/////Sticky fingers//////////

Publié dans Outback

On arrive doucement à la fin de notre 4ème semaine au sein de la North Bourke Packers et je ne crois pas en rajouter en affirmant que nous sommes devenus des vrais pros du packing!

Debout 6:00 am pour un bon petit déj’ histoire de tenir la matinée. 6:50 am, nous arrivons au shed (l’usine) situé à 5 minutes en van de la maison, enfin du train. 7:00 am nous débutons la journée en montant une tonne de boîtes et en les empilant à côté de la zone de « package » en attendant le lancement des machines. Quelques minutes plus tard, nous sommes tous à notre poste prêt à attaquer jusqu’au « smoko » ou au « morning tea », c’est-à-dire la première pause de la journée à 9:00 am. On peut décrire le cheminement de l’orange en 7 étapes principales:

1/ d’abord il est indispensable d’aller les cueillir ces oranges!! Alors ce n’est pas nous qui nous y collons, mais de temps en temps les machines tombent en panne donc nous nous transformons en cueilleurs pour nous occuper ou nous filons un petit coup de main après les jours de pluie qui ralentissent les cueillettes,
2/ retour à l’usine, il faut nettoyer les oranges et éliminer celles qui ne seront pas vendues parce que trop abîmées, difformes, vertes, jaunes, noires… ensuite la machine les trie une première fois, en deux groupes, selon leurs tailles (celles au dessus et celles en dessous du n°72 si vous voulez tout savoir!) > Mélanie + Catherine,
3/ les « bins » dans lesquelles sont stockées les oranges nettoyées sont emmenées jusqu’à la deuxième machine > Anthony sur son « forklift »,
4/ les oranges sont recouvertes de wax par la machine (d’où les sticky fingers, les doigts collants, et le petit clin d’œil aux Rolling Stones) avant d’être triées à nouveau par des petites mains, cette fois-ci, en 3 catégories: les 1st grade, les plus belles qui seront donc vendues plus chères, les 2nd grade, un peu plus abîmées et donc vendues en vrac et les « rubbish », celles qui n’ont pas encore été rejetés mais qui ne sont pas assez belles et serviront donc pour des confitures ou des jus de fruits > Emily + Kay,
5/ la machine trie ensuite une deuxième fois les oranges selon leurs tailles, mais un peu plus précisément, des undersizes (les plus petites) aux oversizes (les plus grosses) en passant par les n°113, 100, 88, 80, 72, 64, 56, 48. Ainsi les 1st grade arrivent par paquet d’environ 14 à 15 kilos dans une goulotte prêtes à être déversées dans les boîtes que nous avions passé le début de la matinée à faire > Jodie + Judy + Constance,
6/ les 2nd grade sont également triées par taille et directement dirigées de l’autre côté de la machine vers de grandes boîtes octogonales en cartons posées sur des palettes, > Chung + Thomas, qui doivent en même temps assurer la réception des boîtes pleines d’oranges et les empiler, par taille d’orange, sur des palettes et aussi vérifier qu’il ne manque ni de petites boîtes ni de boîtes octogonales aux différents postes…
7/ les palettes sont ensuite acheminées vers les chambres froides et seront ensuite chargées dans les road trains qui les emmène jusqu’aux différents points de ventes > Matthew.
La première pause de la matinée, nous laisse 15 minutes de répit avant de réattaquer jusqu’au lunch à midi. Une demi-heure plus tard, nous sommes à nouveau au boulot jusqu’à la pause de l’après-midi à 2:00 pm puis nous renchainons jusqu’au nettoyage de fin de journée de 3:30 à 4:00 pm. Pour nous rendre le travail un peu moins rébarbatif, Judy, notre supervisor, nous change de postes de temps en temps… mais ça reste un sacré travail à la chaine!!
En ce moment nous avons quelques heures sup’ jusqu’au couché du soleil, nous nous improvisons ouvriers dans l’irrigation. Les champs de cotons sont récoltés et se préparent doucement à une nouvelle saison.
 
Comme prévu la saison s’arrête très bientôt, plus qu’une dizaine de jours avant un nouveau départ et un retour progressif à la civilisation. Content donc de nous remettre bientôt en route mais on doit tout de même avouer qu’on s’attache… aux gens, locaux comme backpackers, et aux lieux. Contrairement à notre ballade en moto il y a 2 ans, en Australie nous prenons le temps de nous poser afin de pouvoir travailler et nous nous constituons un petit réseau social pour occuper nos soirées et nos week-ends. Et bizarrement les personnes sont vraiment tous très très sympas alors oui, on appréhende un peu la farewell party!!

 

 

 

Le sac indispensable pour cueillir les oranges...

 

On fait des boîtes, des petites boîtes, encore des petites boîtes!

 

 

North Bourke Packers.

 

 

 

 

 

Break sous le soleil évidemment.

 

 

Le triage des 1st et 2nd grade.

 

 

 

 

Le packing des 1st grade.

Les 2nd grade dans leurs octa.

 

Voilà pour l'interlude culturel... A bientôt.

 

 

 

 


commentaires {2} - Ajouter un commentaire
Publié à 13:35, le 18/06/2010, Bourke
Mots clefs :

/////Le train//////////

Publié dans Outback

 

 

 

 


commentaires {3} - Ajouter un commentaire
Publié à 13:47, le 8/06/2010, Bourke
Mots clefs :

Page précédente Page suivante


Accueil
Constance et Thom
Mon itinéraire
Livre d'or, un petit message!
Album photos
Archives
Nos amis

Albums Photos

Ca passe...Par là!!!



Derniers articles
- /////Escale indonesienne//////////
- /////Wildlife//////////
- /////Retour vers la civilisation//////////

Rubriques
- News Letter
- Outback
- Sydney
- Vietnam
- ANTRE SOIE, notre précédant voyage
- Compagnie Bourlingue

Nos amis
- sarastakouer
- fabworld
- thomarchi

Newsletter

Saisissez votre adresse email